Délégation Ille et Vilaine

Parents & handicap

Parents en situation de handicap
Documents CNSA

AAH, PCH, AEEH, etc
Fiches faciles


la Carte d'Invalidité devient
Carte Mobilité Inclusion
Faciliter l’accès à l’information des personnes handicapées
Reconnaissance du Handicap,
le dossier à constituer change !
infos en suivant ce lien


Soutenir l'APF

Pour vous renseigner et vous accompagner au mieux, une équipe est à votre écoute :

Contacter l'équipe locale

Notre vie doit-elle se limiter aux places qui nous sont réservées ?

Boutique APF

Le but de Recyclivre est de mettre en place un cercle vertueux entre, les particuliers, les entreprises et collectivités souhaitant se séparer de leurs livres d\'occasion et, les personnes en ayant besoin.

C\'est bon esprit

APF Délégation d'Ille et Vilaine

Juin 2011 : Les jardins du château de Craon

Château de Craon Les jardins du château de Craon
Brigitte Parey-Mans

10H00 ce jeudi 30 juin 2011 : embarquement dans ce beau car Orion à destination de la dernière découverte de cette année associative vers le château de Craon (en Mayenne). Notre conductrice Christine, qui se révèlera également, au cours de la journée, animatrice, chanteuse, guide et accompagnatrice, nous a de nouveau épatés par sa maîtrise, même sur les voies secondaires, de ce géant des routes !

Craon 12H00 : Arrivée à Craon pour la pause déjeuner à la « Crêperie du château ». Enfin presque, car votre narratrice a bien cru rater l’apéro, perchée sur la plateforme du car que l’on n’arrivait plus à faire descendre !! Finalement, tout le monde a pu s’attabler dans cette charmante auberge face au parc du château. Certains connaissaient déjà cette noble demeure, l’ayant visité lors d’une précédente journée découverte. Pour aujourd’hui, le programme prévoit la visite du Parc et des dépendances. Le soleil est de la partie : c’est parfait !

14H30 : Nous découvrons le château au bout d’un chemin qui traverse une charmille. Voilà une grande et belle bâtisse blanche flanquée de deux ailes et agrémentée de jolies sculptures. L’ensemble date du XVIIIème siècle et a été classé monument historique. Autour, un grand domaine de 47 ha offre un jardin « à la française », aux abords immédiats du château dont on découvre, en le contournant, la seconde façade, différente de la 1ère mais toute aussi harmonieuse. Au-delà, le vaste parc plutôt « à l’anglaise » et toutes les dépendances, couleur brique, tranchent l’un avec le style « Le Nôtre » (illustre paysagiste de Louis XIV précurseur des jardins dessinés au cordeau dits « à la française »), les autres avec la pierre blanche, de la Loire, de la résidence Comtale.

Les écuries Notre cheminement dans ce très beau parc aux arbres pluri-centenaires nous a permis d’admirer les anciennes écuries et son grand manège : ces bâtiments ont été réhabilités pour servir de salles de réception et de classe du patrimoine. Nous admirons le pigeonnier, haute tour étroite, près du fournil. Dans une des remises, 2 adorables petites calèches d’époque semblent se cacher des regards. Nous ne serions guère surpris de croiser, aux abords de ces bâtisses, les petites filles modèles dans leurs robes de taffetas.

Revenons au XXIème siècle : nous arpentons tranquillement le jardin potager devenu plutôt jardin d’agrément (verger, arbustes, fleurs), ses petits bassins aux nénuphars en fleurs, ses serres, son orangerie et son séchoir à légumes.

Notre périple nous conduit ensuite jusqu’à un joli panorama : d’un côté la façade arrière du château qui nous surprend par sa situation en surplomb de la vallée de l’Oudon, de l’autre côté, cette vallée verdoyante qui s’étend jusqu’à l’horizon.

Notre grand tour se termine, nous voici au point de départ, façade avant du château, près de l’une des deux petites constructions posées telles des avant-postes : le temps d’une pause… A l’aller nous avions admiré celle transformée en chapelle : l’ancienne chapelle est en ruine au fond opposé de la propriété. Au retour, nous nous arrêtons à l’autre petit fortin presque identique avec ses quatre tours minuscules : pour souffler un peu et y trouver quelques documentations.

Encore un dernier effort et nous voici près de notre destrier moderne qui, cette fois, se laisse monter sans se cabrer ! Voilà encore une belle journée de découverte et d’amitié… Quelques uns sont fatigués d’avoir tant marché ou d’avoir poussé ou guidé les fauteuils sur des chemins plus ou moins « carrossables », même s’ils n’en disent mot ! C’est pourtant grâce à eux que cette journée fut belle : grâce au courage de certains adhérents qui ont poussé leurs efforts jusqu’aux limites et à celles de nos ami(e)s bénévoles qui ont conjugué leurs forces pour tous ! Merci, mille fois merci à vous !

Craon 6 Craon 7 Craon 8
PS : pour les amateurs, le Comte et la Comtesse vous invitent à mener la vie de château en réservant une chambre d’hôte ou même la suite « Baldaquin » ou le gîte de l’orangerie ou encore celui aménagé dans une des ailes du château !